Quelles sont les organisations et quelles sont leurs spécificités?

ARA vzw

ARA vzw s'efforce de mener avec des sans-abri et des sans chez-soi des actions de sensibilisation et de dialogue avec des services et des responsables politiques au sujet de la crise du logement et du manque d'une approche structurelle de la problématique croissante du sans-abrisme. Par le biais de projets socio-artistiques et de groupes de parole, ARA atteint des personnes accueillies dans des maisons d'accueil et des structures d'accueil de sans-abri. Dans son mémorandum de 2018, ARA pointe la défaillance de la cellule 'table de logement' du CPAS … et exige qu'on investisse davantage dans un accompagnement concret en matière de logement, dans l'octroi de l'adresse de référence et dans la prévention des expulsions.

Bij Ons - Chez Nous

vzw 'Chez Nous-Bij Ons' asbl Notre accueil de jour existe depuis le début de l'année 1998. Depuis l'ouverture, nous offrons à notre public de sans-logis (sans-abri, squatters, personnes à faibles revenus, sans-papiers …) un espace où l'accueil, la rencontre et la solidarité sont primordiaux. Nous travaillons activement avec les groupes les plus marginalisés de la région bruxelloise. D'une part, nous voulons un accueil d'accès facile et nous offrons un certain nombre de services (repas, vêtements de 2de main, produits d'hygiène, douches, colis alimentaires …) et un soutien pratique dans la vie quotidienne de notre public-cible. D'autre part, nous voulons par le biais de notre permanence sociale répondre par une aide sur mesure aux personnes, à leurs questions de tous ordres et à leurs problèmes. La mobilité est également primordiale dans l'aide que nous offrons.
En tant qu'association où les pauvres prennent la parole, nous travaillons en étroite collaboration avec le Vlaams Netwerk tegen Armoede (réseau flamand de lutte contre la pauvreté). Dans le travail de groupe, on respecte les 6 critères édictés dans le décret flamand au sujet de la pauvreté et l'association est en grande partie soutenue par des personnes qui ont connu la pauvreté.

De Buurtwinkel

De Buurtwinkel vzw pratique un travail social de quartier intégré: notre objectif est d'améliorer la qualité du vivre ensemble avec, pour et par les habitants du quartier.
La rencontre, l'émancipation et la citoyenneté active sont les concepts qui caractérisent nos activités.

Nous nous concentrons sur la lutte contre la pauvreté et sur le développement social du quartier et ce, de manière durable.
Nous œuvrons à la participation des habitants et à une citoyenneté active en proposant des services, un travail social de groupe et par thème, des formations, l'insertion socioprofessionnelle et des sessions d'info au sujet du logement, de la sécurité, de la santé, de la mobilité et de la qualité de l'air.

Nous instaurons un dialogue continu avec le pouvoir politique.
Nos objectifs:

  • Lutte contre la pauvreté
  • Développement social du quartier
  • Le vivre ensemble dans le quartier
  • le développement de talents
Pigment

Pigment vzw soutient des personnes en statut de séjour précaire et/ou qui éprouvent des problèmes de logement. Il s'agit de divers groupes de personnes avec de multiples antécédents en fait d'itinéraires de migration, de statuts de séjour variés et dont les ambitions et les perspectives d'avenir sont diverses. Ce qu'ils partagent, c'est pour tous une forme de pauvreté, d'injustice et d'exclusion sociale.

Et c'est contre cela que Pigment veut se battre avec eux. Par le dialogue et la rencontre, par la formation et la sensibilisation, par l'action et la résistance, de différentes manières, avec des moyens divers, mais toujours ensemble.

En organisant un accueil facile d'accès et en proposant plusieurs activités de base (p.ex. le football, le jogging, des cours d'informatique et de cuisine …) Pigment veut offrir aux personnes de la détente, de la chaleur, du calme et de l'espace. De l'espace pour se réunir et ensuite pour se mettre en action autour de plusieurs questions politiques (p.ex. L'accueil d'hiver, les soins de santé mentale, les logements inoccupés ...). De l'espace pour la solidarité et le vivre ensemble. De l'espace pour prendre la parole et se battre ensemble pour que chacun puisse mener une vie conforme à la dignité humaine.

Recht op wonen / Droit au logement Bonnevie

La Maison de Quartier Bonnevie asbl œuvre pour que Molenbeek-Centre soit un quartier où il fait bon vivre, dans un monde durable et juste, ensemble avec les habitants qui sont impliqués dans la démarche en développant un travail social intégré. La Maison de Quartier Bonnevie organise en collaboration avec des bénévoles des tables de conversation en néerlandais à l'attention des habitants.

Il arrive régulièrement que des habitants ou des usagers du quartier Bonnevie viennent nous demander de les accompagner dans des situations problématiques. Bonnevie les informe, les sensibilise et renforce leurs capacités à se mobiliser collectivement pour trouver des solutions effectives et innovantes.

Bonnevie encourage la participation citoyenne dans l'espace public. La participation renforce la confiance réciproque et la démocratie locale. Bonnevie accompagne les usagers du quartier pour qu'il y ait plus de gentillesse, d'inclusion et des espaces publics propres et plus verts.

Le projet 'Recht op wonen Bonnevie' 'Droit au Logement Bonnevie' est reconnu en tant que VWAWN (Association où les pauvres prennent la parole). Cette activité a donné naissance au groupe d'action ALARM qui rassemble des personnes en situation de pauvreté à Molenbeek-Saint-Jean qui, sur base de leur expérience concrète de la pauvreté, présentent des propositions en vue du développement d'une politique du logement centrée sur des logements abordables, de qualité et durables dans le quartier. Parallèlement à sa concertation avec les autorités politiques, ALARM mène des actions par le biais de projets de théâtre et de cinéma. Cela renforce les capacités individuelles ainsi que le réseau social des participants et encourage leur intégration dans le quartier, la ville et la société toute entière.

Par ailleurs, la permanence-logement de Bonnevie soutient les habitants du quartier en répondant à leurs problèmes et à leurs interrogations au sujet du logement, et des questions de loyers. Des locataires des logements passifs communaux deviennent, dans le projet Ambapa, des guides, experts du vécu pour indiquer à de nouveaux locataires ce qu'on peut faire et ce qu'on ne doit pas faire dans un logement passif. L'équipe 'conseil en rénovation' assiste les propriétaires-habitants dans leurs projets de rénovation et Bon{fix}, le service de dépannage réalise de petits travaux chez les habitants du groupe-cible.

Vrienden van het Huizeke

Vrienden van het Huizeke Les Amis de la petite Maison est une association, située dans les Marolles, où les pauvres prennent la parole. Notre mission est la lutte contre la pauvreté en impliquant les personnes en situation de précarité dans la société dans sa globalité, en favorisant leur autonomie et en veillant ensemble à créer plus d'opportunités dans la société.

Les activités de l'association peuvent se résumer à 4 axes principaux:

  • En tant qu'association où les pauvres prennent la parole, nous fonctionnons selon les 6 critères prévus dans le décret du Parlement Flamand, notamment, donner une voix aux pauvres, les sensibiliser au fait politique et ce, en collaboration avec des experts du vécu. Nous donnons aussi des formations concernant la pauvreté.
  • Un travail social de quartier proposant des activités de groupe, des moments de rencontre quotidiens (lu, ma, mer, je, ven de 14h à 17h), un service social individuel ... L'accent est mis sur la formation de communauté, l'éducation, la culture et l'activation.
  • Des intermédiaires entre les services et leurs utilisateurs (travaillant à la porte de l'école), qui veulent faire le lien entre les structures sociales comme les structures scolaires et les familles vulnérables
  • L'accompagnement-logement ambulatoire pour les sans-logis, en collaboration avec Damiaan Actie et VRGT/Fares (médecine des voies respiratoires et lutte contre la tuberculose).
Wijkpartenariaat De Schakel

Le Partenariat de quartier De Schakel est actif dans le quartier Brabant, aux environs de la gare du Nord. L'association se concentre sur le rassemblement de personnes en situation de pauvreté à Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode et par extension à la Région de Bruxelles-Capitale

Les gens de De Schakel ont fait leur propre film: ‘Quartier Brabant Wijk Stories’, dans lequel, ils emmènent le spectateur dans leurs vies et leurs rêves dans le quartier. De Schakel aide les demandeurs d'aide via des visites à domicile et des permanences sociales. Par ailleurs, on s'investit aussi dans des soirées de rencontre, des cours de sport, des activités de cuisine et des excursions. Le travail politique de l'association s'oriente sur l'amélioration de l'accès à la culture et aux loisirs pour les personnes en situation de pauvreté, ce principalement grâce au pass culturel bruxellois, le Paspartoe et en proposant un cours d'informatique très basique, De Schakel veut réduire la fracture numérique. Dans la perspective des élections communales de 2018, De Schakel a organisé avec d'autres acteurs du quartier des balades dans le quartier et a ouvert le dialogue avec les autorités politiques de Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode.

Restez au courant

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Netwerk tegen Armoede


Suivez-nous

Soutenez-nous

Par votre soutien, vous aidez les personnes à se construire un avenir et à s'unir dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Aidez les gens en situation de pauvreté à se prendre en charge.

Soutenez-nous
Ce site utilise des cookies pour vous faciliter l’usage.
J’accepte.  En savoir plus.